Shaolin Chuan Club Val d'Yvette
Adresse
/
Téléphone

Stage de Tai Chi Chuan à Chenjiagou

Deux membres du club, Assad et Rodolphe, ont eu le privilège de suivre un stage à Chenjiagou sous la direction de Me Wang Xian. Pendant deux semaines, au printemps 2015, les deux stagiaires, accompagnés d'une dizaine de Français, ont pu apprendre l'intégralité de l'enchaînement de lance de la famille Chen ainsi que travailler la forme de synthèse Zong He mise au point par Me Wang Xian. L'accueil des organisateurs chinois a été chaleureux, toute l'équipe enseignante a été attentionnée, et Me Wang Xian s'est montré particulièrement généreux. D'autres rencontres ont permis de pénétrer encore davantage la communauté des pratiquants de taijiquan, à Chenjiagou comme à Pékin. Ce fut un voyage riche en expériences !
 

Stage de Kungfu à Shaolin

Quelques mois plus tard, ce fut au tour des enseignants de kungfu du SCCVY de voyager en Chine.

Ainsi, en août 2015, Tsia et Anthony sont partis aux sources de leur pratique, directement au temple de Shaolin, pour trois semaines de stage avec le Me Shi Yan Jun. Ils se sont ainsi retrouvés plongés au cœur de la Chine, dans la Province du Henan, à manger des insectes et du chou pimenté, seule remède énergétique efficace pour leur permettre de tenir un rythme très soutenu. L’accès au temple étant aujourd’hui beaucoup plus limité et régulé, l’hébergement s’est fait à Dengfeng, petit ville agréable jouxtant le temple Shaolin. Pour le plaisir de nos chers enseignants, Dengfeng avait l’avantage d’être surplombée par une agréable petite pagode accessible par un escalier de 400 marches environ, que nos deux téméraires prenaient plaisir à gravir et dévaler dès 5h du matin et plusieurs fois par jour en courant, en sautant, à cloche-pied, sur les mains, … L’apprentissage technique était centré sur un superbe enchainement d’épée, ponctué par quelques escapades culturelles ou récréatives (temples, université de confucius, randonnées ) qui leur a ainsi permis de revenir encore plus épanouis et enrichis tant sur le plan physique que psychique, et avec encore plus de motivations et d’idées saugrenues pour alimenter leur programmes sportifs de l’année.