Adresse
/
Téléphone

Le Taiji Quan

« Le Taiji Quan est un des trésors de la civilisation chinoise », Wang Xian
 
Le Taiji Quan est un art martial venu de Chine. Il a été développé dans le village de Chenjiagou (province du Henan) par Chen Wangting au XVIIème siècle. Cet expert martial a mis au point une boxe intégrant avec habileté des techniques issues du wushu tout en leur associant les bénéfices et les principes de la médecine traditionnelle chinoise ainsi que la profonde sagesse de sa philosophie. Il créa ainsi des mouvements d’enroulement, d’étirement, de flexion et de serrage qui sont inhérents à ce qu’est devenu aujourd’hui, et suite à une longue évolution, le Taiji Quan.
 
Le Taiji Quan fait ainsi partie de ces styles que l’on nomme internes, issus de l’énergétique, par opposition aux styles dit externes.

Le style Chen

L’héritage du Taiji Quan style Chen nous a été offert en France par, entre autres, le Grand Maître Wang Xian, de la 19ème génération du style Chen du village de Chenjiagou. C’est dans et au travers de la lignée de ce maître que le club SCCVY s’inscrit et transmets ses connaissances, ainsi que l’étude du geste et de la posture juste.
 
« Etre détendu au centre, mobiliser avec légèreté rondeur et disponibilité, stabiliser les racines sont étroitement corrélés et forment la particularité du travail du corps dans le style Chen », extrait de A la source du Taiji Quan, transmission de l’école Chen, Wang Xian, Alain Caudine.
 
 
« Qu’entend-on par Taiji ?
Il est généré par le Wuji
Et sa fonction alterne mouvement et immobilité.
Il est la mère du Yin et du Yang.
En bougeant, il sépare, au repos, il réunit »
Grand maître Wang Xian

Contenu des cours

Classe Principale, vendredi 19h00 – 20h30
 
1er niveau d’apprentissage (découverte – débutant)
  • Apprentissage de la forme 24 ; de maître Wang Xian. Cette forme est issue du premier enchaînement de Taiji Quan style Chen, laojia yi lu. Elle est fidèle à la forme ancienne, mais quelques répétitions ont été supprimées pour ne garder que les mouvements essentiels. L’intention et les caractéristiques essentielles ont été conservées.
    Cette forme est donc plus courte, plus facile à mémoriser, plus adaptée à un large public.
  •  Apprentissage du Laojia Yi Lu, forme de 76 mouvements, pour les personnes ayant déjà pratiqué la forme 24 et qui désirent s’investir dans l’apprentissage de la forme originelle du Taiji Quan style Chen.
Contenu du cours
  • Apprentissage pour la maîtrise des mouvements de l’enchainement.
    Placement, des mains, du regard, du corps et de son déplacement dans la forme extérieure et pour chaque mouvement de l’enchainement.
  • Apprentissage des règles de base de la réalisation de chaque mouvement
    • Les 3 harmonies externes (main/pied, épaule/hanche, coude/genou)
    • Mobilisation du corps dans le style Chen, attitude posturale avec le maintien de l’équilibre au centre, détente et relâchement, mobiliser avec légèreté et rondeur, s’enraciner
    • Les déplacements (l’avance et le recul, le timing, les directions…)
    • Travail des mains et des bras (détente, mouvement spiralé)
    • Le placement du regard
    • Le travail du mouvement circulaire et spiralé (les cercles sont grands, la forme est déployée). Le travail des grands cercles permet une diminution de la rigidité dans le mouvement
    • Chercher la tranquillité dans l’action, le calme au sein du mouvement.
 
Pour les Avancés
  • Approfondissement de ces notions et approche des 10 points clés de la pratique du Taiji Quan (distinction du vide et du plein, coordonner l’intérieur et l’extérieur, lien haut/bas, gauche/droite, travail de l’intention…)
 
Classe Annexe, les vendredis des vacances scolaires sous la forme de mini-stage de 2h00
  • Apprentissage des autres formes du Taiji Chen, avec ou sans armes. Le cours est ouvert aux avancés ou aux personnes motivées.